Qui suis-je ?

 

Crise au quart de ma vie et un oscar plus tard

Je m'appelle Mylène Marvin, j'ai 28 ans et j'ai vécu une Crise du Quart de Vie pendant 4 ans.

 

Quand j’ai compris ce que je vivais, cela a été une révélation pour moi et j’ai instantanément transformé ma vie.

 

Depuis, je suis créatrice de contenu, conférencière et coach.

Je propose du coaching individuel, du coaching de groupe et des programmes en ligne.

Je publie du contenu gratuit chaque semaine via des vidéos et des articles sur ce site internet.

 

Mon objectif : Accompagner ceux et celles qui veulent trouver leur juste place pour enfin donner du sens à leur vie !

 

L’oscar du premier rôle dans la catégorie « Devenir adulte »

Je ne savais pas comment être une adulte dans notre société actuelle, alors j’ai fait semblant de jouer à l’adulte. J’ai regardé comme les autres faisaient, j’ai recopié et j’ai fait comme on m’a dit :

 

  • J’ai appris mon texte par cœur pour avoir mon diplôme,
  • J’ai passé plusieurs costumes pour réussir mes entretiens de recrutement,
  • J’ai mis un masque pour aller sur le devant de la scène au boulot et quand j’en sortais, c’était pour décompenser le week-end.
  • Et puis, j’ai même eu le droit aux applaudissements de mon entourage...
  •  

    Pourtant, au moment d’être seule (et vraie) avec moi-même, je me sentais dans une impasse. La gloire, la carrière, la reconnaissance des autres, le confort et la solitude… c’est vraiment ça la vie ?

     

    Et c’est là qu’une sensation, entre le haut de mon thorax et mon cou, a commencé tout doucement à se faire ressentir.

    Tourbillon

    Comme les grandes stars, j’ai été prise dans les grandes folies de la célébrité : j’ai enchainé les rôles dans mes différents emplois, j’ai pris du poids, perdu du poids, bu beaucoup, mis beaucoup de paillettes et j’ai surtout gardé en silence les imperfections de ma vie.

     

    J’ai emprunté à vive l’allure la route qui mène vers le bas. Tellement vite que j’ai eu un accident de voiture. Cela aurait dû être le premier signe qu’il fallait que je m’écoute. Mais j’ai pourtant continué à correspondre aux attentes de la société.

     

    Et puis toujours cette compression au niveau de la gorge qui prenait de plus en plus de place.

     

    L'oubli 

     

    J’ai cru que j’avais fini par m’habituer à mon mal de gorge, comme s’il faisait partie de moi.

    J’ai même un moment abandonné mes rêves. J’étais devenue une parfaite adulte aux yeux de la société. J’étais rentrée dans le moule.

     

    J’ai mis mon âme de côté, je me suis oubliée.

     

    Mon coeur, mon sauveur

    Parfois certaines célébrités n’osent tellement pas exprimer leur mal-être, qu’elles finissent par se détruire.

     

    Heureusement pour moi, mon cœur a décidé de crier plus fort. Depuis j’ai décidé de tirer le rideau, d’enlever le masque et de reconstruire ma vie.

     

    Maintenant, en tant que coach, j’ai deux objectifs :

     

  • Te décrire sur ce site les différentes facettes de la Crise du Quart de Vie
  • Te convaincre que la CQV est la meilleure chose qui puisse t’arriver.
  •  

    À tout de suite !